Présentation

 Activités

« La feuille de route de Brussels Metropolitan à court, moyen et long terme »

Comme plan d’action à court terme, le groupe de travail Mobility Shift identifient des problématiques ou des blocages touchant la mobilité au sein de la région métropolitaine de Bruxelles pour lesquels Brussels Metropolitan peut éventuellement intervenir en raison de son caractère interrégional.

Parallèlement, des études sont réalisées dont les résultats permettent d’améliorer la collaboration entre les secteurs privés et publics.

A plus long terme, Brussels Metropolitan établit une feuille de route pour la région métropolitaine de Bruxelles, comprenant des recommandations interrégionales.

Au terme de dix ans d’activités, Brussels Metropolitan fera un bilan de ses réalisations. A partir de 2018, quelle sera sa prochaine direction ? En définitive, le caractère interrégional de l’organisation est sans doute révélateur d’une approche optimale pour appréhender certaines problématiques et pour apporter une vision systémique et coordonnée de la mobilité dans les trois régions.

Méthode

Brussels Metropolitan travaille sur une approche en cinq phases visant à suggérer des solutions de mobilité métropolitaine concrètes à court, moyen et long terme

http://brusselsmetropolitan.eu/wp-content/themes/salient/css/fonts/svg/basic_book_pen.svg

1. Étudier

Inventorier les études sur la mobilité au sein de la région métropolitaine de Bruxelles des dix dernières années, étudier les best practices dans d’autres villes européennes et dresser une cartographie des acteurs et des parties prenantes à consulter.

http://brusselsmetropolitan.eu/wp-content/themes/salient/css/fonts/svg/basic_folder_multiple.svg

2. Regrouper

Identifier des problématiques de mobilité métropolitaine, puis regrouper ces problématiques selon les cinq champs d’actions de Brussels Metropolitan : Gouvernance, Infrastructure, Urbanisme, Technologie & Innovation et Changement des comportements.

http://brusselsmetropolitan.eu/wp-content/themes/salient/css/fonts/svg/basic_eye.svg

3. Consulter

Consulter les parties concernées par les problématiques de mobilité, récolter toutes les informations requises et identifier les acteurs ou porteurs potentiels des projets en fonction du degré de priorité attribué aux projets de mobilité.

http://brusselsmetropolitan.eu/wp-content/themes/salient/css/fonts/svg/basic_link.svg

4. Rassembler

Créer des coalitions entre acteurs ou parties concernées en leur soumettant des propositions et des projets pour emporter leur adhésion.

Ces acteurs sont par exemple les sociétés de transport public, les logisticiens et les transporteurs. Les parties prenantes sont les syndicats, les classes moyennes, les groupes environnementaux, les entreprises et les citoyens.

http://brusselsmetropolitan.eu/wp-content/themes/salient/css/fonts/svg/software_magnete.svg

5. Consolider

Consolider les projets portés par ces coalitions en s’assurant de la bonne gestion de ceux-ci selon des formalités convenues, telles que le respect du timing, le reporting régulier et l’évaluation du résultat escompté.

Fonctionnement

Le groupe de travail Mobility Shift de Brussels Metropolitan est composé de quatre experts de la mobilité, représentant les quatre organisations fondatrices de Brussels Metropolitan (UWE, Voka, FEB et BECI), ainsi que de l’Intendant de l’organisation, Alain Deneef, et d’un conseiller.

Goedele Sannen

Voka

Nicolas Coomans

FEB-VBO

Samuel Saelens

UWE

Ischa Lambrechts

BECI

Chaque membre fondateur (UWE, Voka, FEB et BECI) a désigné un représentant –Single Point of Contact qui se réunit tous les mois avec l’Intendant de Brussels Metropolitan afin de suivre les activités de l’organisation de près.

Jan Van Doren

VOKA

Olivier Joris

FEB-VBO

Xavier Dehan

BECI

Yves-Etienne Massart

UWE

Le conseil d’administration de Brussels Metropolitan est composé de trois membres par organisation fondatrice, ainsi que de l’ancien président et co-président, et de l’actuel président, Jean-Charles Wibo (CEO de Vlassenroot SA).